Le rôle de sa vie

Est-il possible d’avoir échappé à Michèle Sabban, dans les médias, ces derniers jours ? Retour sur le marathon médiatique de la vice-présidente du conseil régional d’Ile-de-France et la plus fidèle camarade socialiste de DSK.

 

Tout a commencé par une déclaration fracassante à l'AFP. Dimanche 15 mai 2011, alors que la France et le reste du monde découvrent l'affaire sordide dans laquelle Dominique Strauss-Kahn est plongé, la socialiste Michèle Sabban qu'on présente comme proche de DSK se dit convaincue que c'est un "complot international" : "C’est le FMI qu’on a voulu décapiter et pas tant le candidat à la primaire socialiste (...) C'est l'homme le plus puissant après Obama (...) C'est une nouvelle forme d'attentat politique". Depuis, la socialiste est devenue LA personne à interviewer : une sorte de porte-parole officieuse de Dominique Strauss-Kahn, et mieux encore, la voix des conspirationnistes.
 

Du coup, s'en suivent de nombreuses interviews. Sur le plateau de La Chaîne Parlementaire, la militante PS raffirme son idée de complot international dans le but de décapiter la tête du FMI :

 


Michèle Sabban, vice-présidente du Conseil... par LCP

 

Ce lundi 16 mai, encore, c’est au micro de RMC que Michèle Sabban s’en prend à sa consœur Anne Mansouret, conseillère générale et régionale socialiste en Haute-Normandie. Anne Mansouret , mère de la romancière Tristane Banon, avait la veille confirmé au micro de France 3 Haute-Normandie, que sa fille avait bien été victime d’une tentative d'agression sexuelle par Dominique Strauss-Kahn, en 2002. Pour Michèle Sabban : "Anne Mansouret n’a pas mesuré la catastrophe que c’était pour l’homme, le père ou le grand-père. Ce genre d’attitude n’a pas sa place au Parti Socialiste" :

 


"Anne Mansouret n'a plus sa place au parti... par lesgrandesgueules

 

La course continue : dans la soirée, toujours vêtue de sa veste bleue, elle est invitée au débat de Ce Soir Où Jamais, présenté par Frédéric Taddeï. Elle rebondit aux propos de la féministe Clémentine Autain (celle-ci s'indigne que si peu de politiques n'éprouvent de compassion pour la femme de chambre et elle explique son concept de "présomption de victime"). "Quelque soit la situation de cette jeune femme, elle est dramatique", déclare Sabban. "Et la situation est dramatique pour tout le monde (…) Moi, comme beaucoup, je pense d’abord à l’homme. C’est un ami. »

 

 

Michèle Sabban défend corps et âme son camarade socialiste. Elle s’exprimera aussi pendant plus de vingt minutes, sur iTélé, lors de l’émission « Présidentielle 2012 », diffusée le 20 mai . Son discours ne change pas, Michèle persiste et signe. Quand les journalistes lui demandent à plusieurs reprises si elle, une militante contre la violence faite aux femmes, n'est quand même pas un peu choquée par cette affaire, Michèle fait semblant de ne pas comprendre et esquive la question en rappelant son combat pour que la loi qui protège les femmes soit appliquée...


Reine de la théorie du complot, ses apparitions fréquentes lui permettent de se retrouver parmi «Les pires avocats de DSK », aux côtés de BHL, Jean-François Kahn et Jack Lang, sous la plume d'un journaliste de Rue89. 

 

Mais son engagement pour DSK ne date pas d’hier. Début mai, d'ailleurs, Michèle Sabban avait lancé une pétition sur Facebook, pour le soutenir dans sa candidature à la présidentielle de 2012. Voici un petit extrait : « Nous, élus, militants, et sympathisants du Parti socialiste, souhaitons la candidature de Dominique Strauss-Kahn à l’élection présidentielle. (...) L’image de notre pays, dégradée à l’étranger après les errements de la diplomatie du gouvernement actuel, devra également être rétablie ». Aucun lien n'a été publié sur cette page depuis le 14 mai dernier… La pétition a un titre au sens équivoque aujourd'hui : « Pour nous, c’est lui ».

 

Cette femme, qui n'était hier encore qu'une inconnue aux yeux du grand public, s'est hissée en trois jours à la tête du groupe de défense de "Dominique". Pour l’avenir, une chose est sûre : que l'ancien directeur du FMI soit jugé coupable ou innocent, les micros des journalistes se tendront à nouveau immanquablement vers cette camarade socialiste, qui a été, depuis le premier jours, aussi pugnace que dévouée.

 

Margaux Duquesne

Comments or opinions expressed on this blog are those of the individual contributors only, and do not necessarily represent the views of FRANCE 24. The content on this blog is provided on an "as-is" basis. FRANCE 24 is not liable for any damages whatsoever arising out of the content or use of this blog.
4 Comments
Pourrais-t-on dire à Mme Roselyne Febvre de cesser de dire des idioties sur la justice américaine. Lorsque l'on aussi ignare on se tait.
Moi je vois que cest juste une manière de salire la personnalité des gens et de mettre toujours en conflit l'afrique te loccident cest à dire lhomme blanc et lhomme noir et ce nest pas bien pour la nation. Pourkoi avoir choisi une femme africaine comme cible de mise en scène et tout pour des problèmes politique , cest un grave péché. Ce monsieur DSK , nous africain savion que cest un pure mensonge juste pour salire la personnalité de DSK et ce serait tres injuste que cette femme guinnéenne pour quelques euros ou dollars acepte un tel péché. Cest vraiment atroce dentendre un truc pareil.
DSK n'avais pas besoin de ces thuriféraires Michèle Sabban, Jean-François Kahn, Bernard Henry Lévy, Badinter, Jack Lang, qui comme le dit avec perspicacité le journaliste de Rue89 constituent ses "pires avocats". Ces personnes illustrent toutes les dérives aveugles des intérêts politiques et/ou communautaires sous couvert d'amitié et de défense des droits. La seule compassion qu'ils éprouvent est pour le présumé coupable. Quant à la "présumée victime" silence. Silence ou réprobation ? On peut se poser la question...
exellent premier essai

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Aucune balise HTML autorisée

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question vous est posée pour vérifier si vous êtes un humain et non un robot et ainsi prévenir le spam automatique.